Boutons dans le décolleté : La lucite estivale

1 femme sur 10 voit son décolleté et ses bras se couvrir de petits boutons en été : C’est elle ! La lucite estivale. Elle touche majoritairement des femmes entre 15 et 35 ans. On l’appelle allergie solaire dans le jargon courant, or ce n’est pas une allergie : c’est une réaction toxique, une photodermatose. Mais pas de panique, elle est en générale bénine.
person-731142_640

Comment s’en prémunir? 

Les peaux les plus sensibles sont les plus touchées. Il faut bien sûr bien appliquer sa crème solaire 30 min avant de sortir, pour qu’elle ait bien le temps de faire effet, et la choisir spécialement pour les peaux sensibles, c’est à dire avec peu d’ingrédients et surtout pas de parfum.
Le parfum et tous les produits en contenant sont d’ailleurs à proscrire au soleil : des réactions très graves de photosensibilisation peuvent avoir lieu.
Il faut aussi penser à bien hydrater sa peau au maximum avec des crèmes à cet effet mais aussi avec de l’eau thermale : en mettre sur sa peau et tapoter avec un papier pour la laisser s’en gorger.
En cas de peau extrêmement sensible, vous pouvez aussi vous rendre chez votre dermatologue pour qu’il vous fournisse un traitement préventif à prendre 15 jours avant l’exposition… Car une fois qu’elle est là, il n’y a pas de médicament contre la lucite.

Alors quand c’est trop tard, que fait on? 

On peut juste la soulager et prendre son mal en patience.
Passez un gant de toilette d’eau froide dessus, prenez des compléments alimentaires au bêta carotène, mangez beaucoup de légumes et de céréales… Quelques médicaments qui peuvent atténuer la douleur si elle est trop forte :

– Si l’allergie est sous forme de brûlure, peau rouge, chaude et douloureuse, Belladona 5 CH.

– Boutons qui ressemblent à une piqûre d’insecte (œdème rosé) : alors le frais et le froid soulage l’irritation et prendre Apis mellifica 5 CH.

– Si l’allergie provoque de grosses cloques, prendre Cantharis 5 CH.

 

paraselection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *