Comment gérer l’eczéma?

L’eczéma est une maladie de la peau causée par une réaction allergique à une substance étrangère. Les manifestations cliniques de l’allergie sont l’érythème, (la peau qui devient rouge) le prurit, (démangeaisons de la peau) l’apparition de petits vésicules qui suintent, et cela peut même aller jusqu’à la surinfection.

Tous ces symptômes varient selon l’eczéma, car il n’y a en effet pas un mais des eczéma. Les voici dans les grandes lignes, avec quelques solutions alternatives que nous vous avons sélectionnées.

enfants

Les différents types d’eczéma 

  • On peut y être prédisposé dès la naissance : On dit alors qu’on a un terrain atopique, c’est à dire qu’on est plus susceptible de developper une forme d’allergie que quelqu’un d’autre. Si vous avez un terrain atopique, vous pouvez developper tôt de l’ézcéma mais ce dernier pourra donc également se manifester sous d’autre formes comme des migraines, le rhume des foins voire l’asthme. On parle alors d’éczéma atopique ou constitutionnel. Pour les jeunes enfants, il faut savoir que dans 80% des cas, ce dernier disparaît après l’âge de 7 ans. Il peut aussi malheureusement se développer et devenir chronique.

Si vous en êtes victimes, il faut bien sûr aller voir chez son médecin pour faire un bilan. Mais certaines solutions peuvent apaiser : Les huiles essentielles par exemple. Attention, il faut faire attention à ce que ces dernières soient bien pures.

On recommande en particulier l’huile essentielle de camomille matricaire, celle de Ladrome ici ; cette dernière a pour vertu de cicatriser la peau, ainsi que l’huile essentielle d’Ylang ylang, celle de Puressentiel par , pour la renforcer. Il faut les mélanger a de l’huile végétale. L’huile végétale d’amande douce est très bonne pour la peau, on vous propose par exemple celle de Phytosun.

Quand on a un terrain atopique, pour composer au quotidien avec ce dernier, il vaut mieux prendre quelques précautions en utilisant des produits hypoallergisants, par exemple un savon surgras, pour son hygiène quotidienne. Ce dernier va assouplir la peau et éviter l’infection. Le savon surgras de Rogers Cavailles est conseillé par grand nombre de médecins.

  • Mais on peut ne jamais avoir eu d’eczéma et d’un coup en avoir un, au toucher d’une substance qu’on supportait très bien avant. C’est l’eczéma de contact : ce dernier ne se déclenchera alors qu’au toucher de cette substance. Ces dernières peuvent être : Ciment, coloration pour les cheveux, parfum, crèmes, gants en caoutchouc  pansements, nickel…

Il faut alors trouver la substance responsable et l’éviter au maximum.

Cela peut être lié au travail : si on est tous les jours au contact de produits abrasifs, alors il vaut mieux protéger ses mains en rentrant. Les mains sont la partie du corps la plus sensible à l’éczéma. Il vaut mieux les protéger comme on peut, avec des crèmes pour les mains par exemple.

La crème Atoderm de Bioderma en est une très bonne pour réparer la peau sèche des mains. De façon préventive, appliquez la en en rentrant du travail le soir.

 

  • Enfin, il est possible d’avoir un eczéma en réponse à deux facteurs : un produit allergène, et les rayons du soleil : c’est l’eczéma de contact photoallergique.
    Il faut éviter au maximum de porter des produits photoallergisants au soleil. Il peut être enclenché par le contact avec des végétaux, si on s’allonge sur l’herbe humide dos nu par exemple : une longue exposition au soleil par la suite peut faire le reste et provoquer une dermite des près. Cela fait des bande rouges accompagnées de bulles dans le dos, et des traits des traces d’herbes… votre médecin vous prescrira alors un antiseptique.

paraselection

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *