Comment (sur)vivre avec sa peau sensible?

La peau qui rougit à la moindre friction de vêtements, d’eau, ou au contact de la barbe du copain? Si vous vous reconnaissez dedans, il est fort possible que vous ayez ce qu’on appelle une peau sensible.

« Êtes vous une peau sensible et comment limiter les dégâts? », un sujet traité  avec des solutions adaptés et liens bons plans pour vous. 

1) Moi, peau sensible? 

En fait, ce terme de « peau sensible » est souvent utilisé à tord et à travers. Cela ne désigne pas une peau malade comme celles qui font de l’eczéma  par exemple. Elle peut être en bonne santé et être sensible, la seule différence sera que la barrière cutanée sera altérée, ce qui rendra toutes les agressions extérieures beaucoup plus facilement perméables et la touchera donc beaucoup plus qu’une peau « normale ».

Agressions extérieures? Oui, j’ai nommés :

– Le tabac et l’alcool

– Les soins irritants comme les gommages, peelings, crèmes exfoliantes, lotions alcoolisées et produits moussants

– Les plats trop épicés

– Le manque de sommeil

– Les changements d’environnement climatiques (de pays en pays, de ville en ville) …

– Essayer 10000 cosmétiques tout le temps…

Sachez par ailleurs que seules 3% des peaux sensibles le sont à la naissance,  les autres le deviennent à force de savonnages répétitifs, mauvais mode de vie, stress, et expositions à tous ces facteurs énoncés ci-dessus.

Tout cela est à éviter donc ! On croit souvent à tord que plus on mettra de soins sur son visage mieux il sera, c’est faux, la peau ne supporte plus au bout d’un moment.

2) What ? Help me ! 

Oui oui, pas de soucis !

Bon déjà comme vous l’avez compris, on proscrit les éléments de la rubrique précédente. Prendre soin de sa peau exige un mode de vie sain, c’est dur mais c’est comme ça. Bien manger, bien dormir, ne pas la surcharger en soins divers, ne pas appliquer de soins irritants, ne pas (trop) boire ou fumer. (Pas du tout si on peut, mais on vous accorde que ce n’est pas toujours facile de s’en passer dans notre société. Le moins possible en tout cas, en voyant votre mojito ou malboro pensez à la peau toute belle dont vous vous privez Ensuite, on la chouchoute un peu. Juste un peu!

– Eau micellaire
– Laits de toilette à l’eau thermale à rincer
– Un savon SURGRAS pour se rincer
– Une crème hydratante hypoallergénique : on en essaie une, si elle ne fait pas de réactions allergiques, on la garde ! On ne doit surtout pas changer de crème tout le temps.

– Eventuellement une cure de compléments anti-stress pour éviter que ce dernier se répercute sur la peau.

Nos links :

product_8351680b Avène Cleanance eau micellaire nettoyante

 

product_8332958bVichy pureté thermale lait démaquillant

 

 

– product_8443577b Rogé Cavaillès savon surgras (Toujours une valeur sûre pour la peau.)

product_2241246bBioderma sébium mat 

– product_8193791bDouce nuit sommeil et stress

 

Et le make up? 

Oui, il a des règles à suivre en maquillage quand on a une peau sensible.
– Respecter les délais d’utilisation : ne pas dépasser la date limite écrite sur la boite une fois ouverte, sinon ça s’oxyde et c’est très mauvais pour la peau en particulier si sensible.

Correcteur : base verte pour effacer la peau rouge. Base jaune pour le effacer le bleu, présent dans les cernes ou varicosités parfois plus visibles quand on a une peau claire.

– Fond de teint : Fluide hydratant, poudres 100% minérales comme :
product_1947195b  Bio beauté de Nuxe, poudre minérale vanille 

Anti-rides? 

Les soins anti-rides sont réputés pour irriter la peau sensible. Pourtant, on a pas à choisir entre ménager sa peau sensible et prévenir ou réparer les signes de l’âge. L’actif irritant était surtout le rétinol : il existe aujourd’hui des formules de rétinol à liberation progressive qui respectent davantage les peau sensibles, exemple :

– product_5458166b Redermic R de la roche Posay.

 

Thank you very much !

De rien ! 

paraselection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *